REMARIAGE OU VIE MARITALE DU CONJOINT SURVIVANT OU DIVORCE

Le remariage ou la vie maritale du conjoint survivant ou divorcé lui fait perdre son droit à pension de réversion. Celui-ci passe, le cas échéant, aux orphelins âgés de moins de 21 ans ou de plus de 21 ans infirmes.

 

 

RETABLISSEMENT DE LA PENSION

En cas de dissolution de la nouvelle union à la suite du décès du conjoint ou par divorce (ou en cas de cessation de la vie maritale), il est possible d’obtenir le rétablissement de la pension sur demande adressée au :

 

Service des Pensions (58-1514)

Centre administratif

Banque de France

77431 MARNE-LA-VALLEE CEDEX 2

 

 

Il convient de signaler sans tarder le changement de situation au service des Pensions (cf. adresse ci-dessus).

 

Pour un remariage, joindre à la daclaration une photocopie du nouveau livret de famille (ou à défaut un extrait d’acte de mariage).

 

En cas de vie maritale, il convient de l’indiquer clairement dans la déclaration.